Hôtel Carlton - 3, rue Pierre Mauroy - 59000 Lille - Tél (33) 03 20 13 33 13 - E-mail : carlton@carltonlille.com

<< Vue en direct depuis nos chambres

24h / 24

Le Palais Rihour : Premier monument historique de Lille


Le Palais est un bâtiment situé sur la place éponyme, la “Place Rihour”. L’édifice que l’on connaît aujourd'hui n’est en fait que le reste d’un palais construit au XVe siècle par les ducs de Valois-Bourgogne, souverains de l’État bourguignon. La salle des gardes du Palais abrite maintenant l’office de tourisme de la ville. Nommé “monument historique” en 1875, il est en effet l’un des premiers à être classé. Il précède une liste de nombreux édifices lillois qui bénéficieront plus tard du même prestige.


Un édifice comme figé dans le temps

En 1450, Philippe le Bon engage des négociations avec la ville pour obtenir des subventions pour la construction d’un nouveau palais. Il obtiendra 6 000 livres sur quatre ans octroyés par le Magistrat. En 1453, le terrain de l’ancienne manse de Rihoult est acquis et les travaux de construction sont engagés. Ils s’achèveront vingt ans plus tard sous Charles le Téméraire. L’édifice comprenait quatre ailes de proportions différentes formant un quadrilatère encadrant une cour d’honneur. Toutefois, la nature marécageuse du terrain occasionna rapidement des dommages au bâtiment. D’autre part, des réparations importantes durent être effectuées dès le siècle suivant, surtout à cause de la faible qualité des pierres utilisées. Bien que l’essentiel fut construit contre la volonté du duc Philippe le Bon, en brique. Le Palais Rihour fut racheté 90 000 florins par la ville au roi d’Espagne en 1664 pour servir de “Maison de Ville”.

En 1700, l’aile nord est endommagée par un incendie à la suite d’un bal nocturne et sera reconstruite dans le style de l’époque. En 1756, c’est l’aile ouest qui est à son tour ravagée par les flammes, elle sera restaurée dans le style Louis XIV. Coup du sort, un nouvel incendie viendra ultérieurement dévorer la partie sud-est qui fut laissée en état.


Le Palais, après sa réédification

Le Palais fut finalement détruit en 1846 pour être intégralement reconstruit jusqu’en 1857 dans un style néo-renaissance. La nuit du 23 au 24 avril 1916, un départ de feu accidentel au second étage s’étend et provoque un nouvel incendie. Le bâtiment abritait alors la mairie que les pompiers ont peiné à éteindre. Heureusement, ils arrivent à sauver les services financiers et la salle du conclave. Mais les archives de la ville du XIXe siècle et une partie des collections de la bibliothèque municipale disparaissent dans le sinistre. Les services municipaux déménageront alors rue Gambetta et également dans les locaux d’un établissement d’enseignement catholique. En 1929, l'important Monument aux Morts d’Edgar Boutry et Jacques Alleman fut dressé devant les vestiges du Palais, en souvenir des destructions et souffrances subies par Lille durant la Première Guerre mondiale. Tout dans cet édifice, même s’il n’en subsiste plus que l’escalier d’honneur, la chapelle, et la salle des gardes, fleure bon le style gothique : fenêtres à meneau, tourelle octogonale abritant un escalier à double révolution, salle des gardes voûtée ou encore chapelle (dite salle du Conclave). La chapelle ou salle du Conclave servit de lieu de justice, elle était décorée de cinq tableaux monumentaux réalisés par le peintre flamand Arnould de Vuez.


Une destination à visiter

Comme vous avez pu le constater au fil des lignes de cet article, ce qui reste du Palais Rihour est une réelle visite historique à ne pas rater ! La capitale des Flandres recueille un grand nombre de monuments historiques plus extravagants les uns que les autres. Nous vous invitons à venir visiter l’histoire de Lille sous toutes ses facettes en vous accueillant dans notre hôtel. Pourquoi ne pas vous laisser séduire par le charme de nos chambres ? Le Carlton à de quoi vous donner des envies de découvrir et redécouvrir notre belle ville de Lille. Alors, faites-nous confiance le temps d’une escale !


Réserver une chambre

Affaire ou plaisir, vous êtes intéressé par un petit arrêt à Lille ?

Voir les offres